En France, la Communauté Airbnb se mobilise pour le maintien de règles simples pour louer son logement de manière occasionnelle

Plus de 32 000 personnes ont déjà signé la pétition contre l’instauration d’un « permis de louer » en France.

Il y a trois semaines, dans le cadre du Projet de Loi Numérique, les Sénateurs français ont introduit une disposition injuste et complexe pour ceux qui partagent leur logement de manière occasionnelle.

Nous avons voulu informer notre Communauté et lui donner l’opportunité et les moyens de faire entendre sa voix. Nous avons donc publié un article sur notre blog et lancé une pétition en ligne contre le “permis de louer”. Le texte de la pétition affirme que les règles relatives à la location occasionnelle doivent rester simples pour les centaines de milliers de Français qui louent leur logement de manière occasionnelle, et pour que chacun en France continue de bénéficier des retombées du tourisme.

Plus de 32.500 personnes ont signé la pétition en seulement quelques jours. Nos boîtes mail et nos messageries ont rapidement été débordées de messages de soutien et d’enthousiasme de la part de notre Communauté. Nous ne pouvions pas nous arrêter là!

Alors, la semaine dernière, nous avons proposé à ceux qui en France partagent leur logement d’écrire directement au Premier Ministre Manuel Valls pour partager leur histoire personnelle avec lui.

Depuis, plus de 3000 personnes ont écrit directement au Premier Ministre pour lui démontrer l’impact positif de la location occasionnelle pour eux et pour leur famille. Ces milliers de Français ont appelé le Premier ministre à reconsidérer son soutien au permis de louer. Avec leur permission, nous sommes impatients de partager quelques-unes de ces histoires sur notre blog dans les prochains jours.